• Au cours des trois premiers mois, les cheveux transplantés peuvent tomber, mais les unités folliculaires ou « racines » sont toujours vivantes et, avant les six mois qui suivent, elles commencent à produire de nouveaux cheveux.